Quels sont les différents types de prothèses auditives ?

prothese auditive

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), près de 466 millions de personnes dont 34 millions d’enfants sont souffrants de déficience auditive. Du fait de leur handicap, ces personnes sont, dans la plupart du temps, mis à l’écart dans la société. A chaque perte auditive une solution. Les prothèses auditives sont utilisées pour aider ces personnes à faire face à cet handicap. A l’heure actuelle, avec l’avancée de la technologie, il existe différents types de prothèses auditives. Nous allons faire un tour d’horizon sur ce sujet.

Une prothèse auditive :

Une prothèse auditive se compose généralement de trois éléments principaux qui sont le micro, le corps de la prothèse et le haut parleur. Le corps de la prothèse a pour rôle d’adapter le son au type de la surdité de celui qui porte la prothèse. Quant au haut parleur, il assure la restitution du son. Il est important de noter que pour l’alimenter,  cet appareil a besoin d’une pile. Pour en savoir plus sur la prothèse auditive, cliquez ici.

Les différents types de prothèses auditives

Toutes les prothèses auditives ont le même principe de fonctionnement. Ce qui leur diffère les unes des autres est l’aspect physique de l’appareil, les performances et la puce qui se situe à l’intérieure de la prothèse. De nos jours, avec l’avancée de la technologie, il est possible de trouver des appareils auditifs miniaturisés mais très performants. Pour dire que d’une manière générale, la technologie utilisée dans ce matériel médical se situe à l’intérieur de l’appareil mais ne dépend pas de sa forme.

En effet, il existe trois grands types de prothèses auditives : les appareils auditifs contours d’oreilles, les appareils auditifs intra auriculaires et les appareils auditifs Micro-contours.

Les prothèses auditives contours d’oreilles

Les appareils auditifs contours d’oreilles sont dotés d’un boîtier externe qui contient tous les éléments électroniques de la prothèse. Pour ce type de prothèse, la taille de ce boîtier varie en fonction de sa puissance. Les appareils auditifs contours d’oreilles sont les appareils les plus traditionnels. Ils ont été conçus pour les personnes souffrant d’une perte auditive profonde et sévère. On entend par perte auditive sévère toute perte au-delà de 70%. Pour assurer le bon fonctionnement de cet appareil, son jumelage avec un embout auriculaire est indispensable. Cet embout est conçu spécialement sur mesure avec un tube souple d’un diamètre de 6mm ou d’un micro-tube de 3mm de diamètre. Ce tube a pour fonction de conduire le son.

Le principal avantage de cette prothèse est sa robustesse et son autonomie. À cela s’ajoute également la réserve de puissance. Comme toute chose, elle a aussi ses inconvénients comme le fait d’être volumineux et peut gêner l’utilisation d’autres appareils comme le téléphone.

Les prothèses auditives intra auriculaires

Comme leur nom l’indique, les prothèses auditives intra auriculaires sont des appareils insérés directement dans le conduit. Il ne dispose ni de tube ni de boîtier. Ce qui dit qu’il n’y a rien derrière l’oreille. Pour être stables et bien placés, ils sont conçus sur mesure avec l’empreinte de l’oreille. La prise de l’empreinte est réalisée par un audioprothésiste. Ce type de prothèse est uniquement conçu pour les baisses d’audition faibles à moyennes.

prothèse auditive

Pour ce type d’appareil auditif, il y a un autre sous type très spécial appelé intra-profond. Cet appareil est très discret voire invisible car il commence au niveau du premier coude du conduit. Il est important de savoir que la réalisation de cette prothèse doit se faire très minutieusement et exige la configuration large du conduit auditif.

Le premier avantage de ce type d’appareil est son esthétique. Sa prise de son est également très naturelle et peut être utilisé sans problème avec le téléphone. Quant aux inconvénients, la prothèse auditive n’est pas adaptée à toutes les pertes auditives. Après, il y a l’autonomie qui n’est pas assez durable.

 Les prothèses auditives micro contours d’oreilles RIC

La prothèse auditive est dotée d’un petit boîtier qui trouve sa place derrière le pavillon de l’oreille. Une puce se trouve dans le boîtier. Cette prothèse se reconnait par la présence d’un fil assez fin passant devant le pavillon et se terminant dans le conduit auditif. C’est ce fil qui joue le rôle de transmetteur de son. Il faut savoir qu’il existe deux catégories d’appareil auditif micro contours d’oreilles : les prothèses micro contours à écouteur déporté ou RIC et le micro contour open ou CO. Pour le premier type, il se reconnaît par l’écouteur qui se met dans le conduit auditif. Pour être stable, l’appareil est retenu par une canule en silicone dans le cas où le micro embout n’est pas réalisé sur mesure.

Le micro contour open ou CO, quant à lui, dispose d’un écouteur se situant à la sortie du boîtier mais aussi d’un tube très fin qui sert de conduit du son dans l’oreille. Pour être stable, il est possible d’adapter l’extrémité du tube à une canule en silicone standard ou aussi à un micro embout qui doit être strictement sur mesure.

Les avantages des micros contours d’oreilles est le fait qu’ils soient très esthétiques. Ils ont une grande autonomie et conviennent parfaitement aux légères pertes d’audition. En cas de panne, le SAV peut se faire de manière plus ou moins facile. Leur principal inconvénient est qu’ils peuvent gêner si les patients portent aussi des lunettes et lorsqu’ils enlèvent leurs vêtements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.