4 antibiotiques naturels contre les bactéries

La surutilisation des antibiotiques a connu un niveau record depuis ces dernières décennies. C’est pour cette raison que les bactéries deviennent très résistantes aux médicaments et évoluent rapidement sans que les scientifiques parviennent à comprendre comment les éradiquer. Avant la découverte de ces antibiotiques pharmaceutiques, il y avait déjà des aliments et des herbes qui protègent contre les infections et maladies. D’ailleurs, ces protecteurs naturels sont toujours en usage par les praticiens holistiques. Zoom sur les capacités de ces antibiotiques de la nature.

L’huile d’origan et origan

L’huile d’origan et origan

C’est un ingrédient très courant qui sert à aromatiser les plats italiens. Il possède des propriétés antibactériennes. Il tue les bactéries pathogènes sans perturber celles qui sont bénéfiques. L’origan favorise une bonne digestion et aide à perdre du poids. C’est aussi un bon antiviral et un antifongique très efficace.

Le carvacrol, l’ingrédient principal de l’huile d’origan, lutte contre la bactérie qui conduit à des infections, notamment celle à levures particulières. Mais pour être efficace, il faut que votre source contienne au moins 70 % de carvacol. Puisque l’huile d’origan a une saveur piquante, les gélules sont préférables. Cet antibiotique ne doit pas être pris plus de 14 jours consécutifs.

L’ail

L’ail

Savoureuse pour agrémenter les plats, cette plante dispose aussi des qualités très puissantes pour votre bien-être. Tout le monde reconnait son pouvoir préventif et curatif. Les chercheurs ont même pu démontrer que ce petit condiment est un traitement efficace contre la tuberculose multi résistante et les formes de bactéries Salmnella et Eschrichia coli. L’ail peut combattre un simple rhume, évacue les germes avant qu’ils perturbent la vie.

De nombreuses personnes sont réellement conscientes de l’impact positif de l’ail sur les maladies cardiaques, la pression artérielle ou encore le taux de cholestérol. Utilisant l’allicine qu’il contient, il combat les levures, les parasites et constitue un merveilleux agent antibiotique naturel à large spectre.

Pour bénéficier de ses propriétés curatives, vous devez en manger beaucoup et cru. Une fois cuites, ses propriétés sont désactivées.

Le miel

Le miel

Le miel a déjà fait ses preuves depuis l’époque d’Aristote. En effet, il est utilisé comme une pommade pour prévenir ou éliminer l’infection. De nombreuses civilisations continuent à le considérer comme l’un des meilleurs antibiotiques naturels, antimicrobien, antiseptique et anti-inflammatoire. Il guérit toutes sortes de plaies chroniques, les brûlures, les escarres sans oublier les ulcères. Une étude en 2016 a prouvé que les pansements au miel pouvaient atténuer les plaies.

Le miel Manuka de la Nouvelle-Zélande dispose d’une forte teneur en sucre et d’un niveau d’antioxydants élevé. Une enzyme présente dans ce miel libère du peroxyde d’hydrogène et son pH bas inhibe naturellement la croissance des bactéries au sein de l’organisme. À part cela, le miel apaise les troubles digestifs en éliminant les toxines du sang et aidant le foie à mieux fonctionner. Pour un grand coup de pouce au système immunitaire, mélangez ensemble du miel et de la cannelle. Ils renforceront vos globules blancs.

Le clou de girofle

Le clou de girofle

Considéré comme une épice aux mille vertus, le clou de girofle est un antiseptique très puissant, son principal actif, l’eugenol procure une odeur que vous sentez souvent chez le dentiste. Il agit efficacement sur les bactéries comme Helicobacterpyloriainsi que sur les virus. Cet ingrédient a fait l’objet de plusieurs recherches scientifiques pour tester leurs propriétés médicinales sur l’être humain. Ainsi, les clous de girofle tuent les souches de bactéries qui causent les maladies comme le choléra, par exemple.

Il dispose d’un pouvoir antalgique. Capable d’atténuer l’inflammation de l’estomac, c’est aussi un anti-inflammatoire puissant. Bref, le clou de girofle remplace le rôle de l’aspirine. Vous pouvez ajouter de petite quantité dans vos plats ou boissons chaudes pour bénéficier de son effet fortifiant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.