Le laser anti tabac pour arrêter la cigarette

laser anti tabac

Le tabac t’abat a été une phrase choc pour faire prendre conscience des conséquences de la cigarette sur notre santé. Beaucoup se sont rendu compte de ses méfaits, mais il faut avouer que se défaire de cette addiction n’est pas chose aisée. En effet, une fois que nous avons accoutumé notre organisme au tabac, nous ne sommes plus totalement maitres de nous-mêmes. Une sensation de manque se fait ressentir et il est difficile, voire impossible de ne pas y répondre. Une méthode pourtant a prouvé son efficacité. Il s’agit du laser anti-tabac.

laser anti tabac

Comment s’installe le mécanisme de la dépendance à la nicotine ?

La dépendance à la nicotine est en fait le fruit d’une réaction du cerveau. C’est le fumeur en personne qui a enclenché en lui le mécanisme. En tirant dans la cigarette, le fumeur propage dans son corps de la nicotine. Cet acte va créer des influx nerveux entre deux neurones qui sont connectés par des synapses. C’est ce contact qu’il a mis en place qui installe dans son cerveau le système de dépendance.

Le mode d’action du laser anti-tabac

Les scientifiques ont compris le mécanisme de la dépendance à la nicotine. Le but est alors d’intercepter ce branchement afin de griller le système. Si on veut arrêter la dépendance, il faut agir à la source. C’est pour l’atteindre que la laserothérapie va intervenir. Comme les glandes responsables du mécanisme ne sont pas visibles à l’œil nu, c’est là qu’intervient le laser anti-tabac.

C’est au niveau de l’oreille que sont situés les points stratégiques qui impactent sur la dépendance. Une fois qu’ils ont été cernés, le médecin les tire au laser.

Le laser produit sur eux des micros vibrations. Ce stimulus aura pour conséquence de libérer des endorphines qui transmettent aux neurones l’information sur la nicotine.

C’est pour que le message parvienne plus vite à l’hypophyse que l’oreille a été choisie comme point de pulvérisation du laser.

Une fois que les points ont été stimulés, la dépendance à la cigarette est stoppée.

laser anti tabac

Les suites du traitement

Une seule séance de laser anti-tabac suffit pour vous ôter la dépendance à la nicotine. Vous ne serez ainsi plus sous l’emprise du tabac.

Cependant, vous devez avoir à l’esprit que le laser anti-tabac ne fait pas office de baguette magique. Il est capital que vous ayez envie de vous défaire de la cigarette pour que le traitement soit totalement efficace.

Si votre dépendance au tabac est une dépendance comportementale, le laser anti-tabac ne vous sera pas d’une aide permanente.

Si vous associez la prise de la cigarette à une autre action répétitive, les risques de récidive sont grands. Par exemple, il se peut que vous vous serviez de la cigarette comme béquille pour oser prendre la parole. Chaque fois que ce sera le cas, vous voudrez fumer.

Si vous ne trouvez pas d’alternative, un autre traitement risque de vous guetter.

laser anti tabac

Les avantages et inconvénients de la méthode

Le laser anti-tabac est un traitement qui ne demande qu’une seule séance pour agir. Rares sont les remèdes qui font leur preuve aussi vite.

Le traitement ne possède pas de contre-indications et ne provoque pas de réactions allergiques. Les femmes enceintes même peuvent bénéficier de ses bienfaits jusqu’à 7 mois de grossesse.

En plus d’être efficace, ce traitement est totalement indolore. Cela est très rassurant, car le mot laser laisse entendre l’utilisation de faisceaux puissants. Celui utilisé contre tabac ne dépasse pas la puissance d’une ampoule de 60 watts.

Enfin, la séance ne dure pas longtemps puisqu’une heure suffit pour vous ôter toute envie de fumer.

Pour les inconvénients, il y en a très peu.

Tout d’abord, il y a peu d’établissements qui mettent à disposition cette méthode de lutte contre le tabac. Il faut donc parfois se déplacer très loin pour bénéficier du traitement.

Le coût est également une barrière pour de nombreux fumeurs. En effet, le traitement coûte cher. Il faut compter aux alentours de 250 euros en moyenne pour jouir de la lasérothérapie.

Si vous hésitez à investir, dites-vous juste que cette même somme pourrait rapidement partir en fumée en 3 mois. Et non seulement cela, mais qu’en plus, ce n’est pas prêt de s’arrêter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.